image poster

Falafels de pois chiches croustillants et petite sauce fraiche au yaourt

05/12/2015

J'adoooooooore les falafels ! C'est une recette libanaise traditionnelle de boulettes de pois chiches épicées que l'on peut servir dans un pain pita avec de la salade verte, et surtout la petite sauce au yaourt toute fraîche qui donne un contraste chaud/froid absolument irrésistible...

J'ai rapidement compris que, si je voulais en consommer autant que j'en avais envie sans me ruiner en traiteur, j'avais intérêt à apprendre à les faire moi-même. C'est chose faite ! Avec quelques adaptations dont une pré-cuisson à la vapeur qui donne de la tenue aux petites pièces façonnées et leur évite de se désagréger au moment de les dorer à la poêle.

Je les confectionne en quantité et les mets au congélateur après cuisson vapeur pour en sortir à l'envie : dorés en 5min à la poêle, il font un mets pratique, nutritif et super délicieux !

 

 Pour les falafels (une petite vingtaine de pièces) :

  • 200g de pois chiches secs
  • 150g de tahin (purée de sésame, facilement accessible en magasin bio)
  • 3 gousses d’ail
  • environ 30g d’huile d'olive
  • les 2/3 d’un bouquet de persil
  • Epices : cumin + coriandre + carvi + anis vert*
  • environ 20g de jus de citron
  • environ 10g de tamari
  • 25g de graines de sésame complet

 Pour la sauce au yaourt :

  • yaourt brassé environ 400g
  • jus de citron
  • tamari ou shoyu (sauce de soja)
  • paprika

 *Epices : préférez-les en graines plutôt qu’en poudre, leur saveur fraichement moulue est beaucoup plus intense et vivifiante !

 

Je fais tremper les pois chiches une nuit. Je les mixe au robot-coupe avec l’ail, le persil et le tahin puis transvase le tout dans un saladier. Je broie mes épices au suribachi (mortier strié très pratique) et les ajoute ainsi que les graines de sésame (entières, elles vont apporter un petit croquant supplémentaire). J’assaisonne avec le jus de citron et le tamari, touuuuuuuuuuuuut doucement pour ne pas liquéfier ma préparation (je dois obtenir une pâte qui se façonne à la cuillère). J’ajoute l’huile d’olive jusqu’à obtenir une consistance ni trop souple, ni trop ferme. Je goûte et rectifie l’assaisonnement en sel et jus de citron.

C’est le moment de façonner les falafels : je fais des quenelles à l’aide de deux cuillères à soupe, en les façonnant comme une grosse amande à trois faces… Une petite vidéo peut-être : https://www.youtube.com/watch?v=QTwdXTPxufk

Et hop ! Première cuisson des falafels au panier vapeur pendant 15 min : les pois chiches cuisent à cœur, la préparation se solidarise et sera plus facile à poêler. Je prépare pendant ce temps une petite sauce au yaourt toute fraîche, en assaisonnant le yaourt nature avec du jus de citron, un peu de sel ou de sauce de soja, et je réserve le paprika pour le saupoudrer au dernier moment : c’est sa couleur rouge peps contrastante qui m’intéresse pour le visuel…

Je passe les falafels pré-cuits à la poêle dans ce qu’il faut d’huile d’olive pour les faire dorer et les rendre croustillants.

Je dévore ces petites merveilles chaudes, trempées dans le yaourt frais, et je "fais glisser" avec une bonne salade verte !

Infos pratiques, contact et tarifs