image poster

Petits moelleux vapeur à la farine de lupin et pépites de chocolat

09/12/2015

Chouette les challenges ! ils permettent d’explorer et de faire des découvertes parfois super enthousiasmantes : comment au salon Naturellia proposer une recette sucrée dans le thème des légumineuses, réalisable sans four traditionnel ? Ce fut l’occasion pour moi de redécouvrir et partager avec vous la farine de lupin toute dorée au parfum vanillé, lacté, biscuité… délectable !, et d’expérimenter la cuisson vapeur de la pâtisserie. Résultat : des petits muffins doudounets au moelleux extraordinaire et à la saveur toute douce. "On remet ça ?"

AVERTISSEMENT : le lupin est un des 14 allergènes alimentaires listés en France. Si vous êtes allergique au lupin ou à l’arachide, remplacez la farine de lupin de cette recette par une autre farine savoureuse (châtaigne, sarrasin…).

 

Pour un douzaine de petits moelleux :

  • 200g de farine de blé T80
  • 100g de farine de lupin
  • 100g de sucre complet (rapadura…)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 œufs
  • 150 ml de lait (végétal, soja vanillé par exemple)
  • 120g de pépites de chocolat noir
  • beurre doux ou graisse végétale (coco…) pour les moules

Pour le décor

  • ½ cc de cacao en poudre

Pour la "crème anglaise" paresseuse

  • crème de soja vanillée (marque Sojade par exemple, en briquette au rayon sec)
  • essence d’orange douce, citron et/ou mandarine
  • un peu de lait (végétal)

 

Je mélange farines, sucre complet et levure dans un grand saladier. Je forme un puits et j’y verse les œufs et le lait de soja vanillé, puis je mêle à la spatule en prenant soin d’éviter les grumeaux. Je réserve une cuillère à soupe de pâte nature pour le décor dans un ramequin, puis j’incorpore les pépites de chocolat noir dans mon saladier.

Je préchauffe l’eau du panier vapeur. Je graisse soigneusement les moules à muffins avec un petit tampon de papier beurré et je les garnis à moitié (ça va gonfler très fort !). Je les place ensuite dans le panier vapeur pour 20-25 min de cuisson (je piquerai à la pointe d’un couteau pour vérifier la cuisson à cœur : si elle ressort sèche, c’est tout bon).

En attendant, je confectionne un cornet à pâtisserie dans un triangle de papier sulfurisé qui me permettra de dessiner sur mes petits muffins. Un petit rappel de la méthode :

J’ajoute une demi-cuillère à café de cacao en poudre dans le ramequin de pâte que j’ai réservée. Je détends éventuellement avec un peu de lait de soja vanillé pour obtenir une texture souple, ni trop ferme, ni trop fluide (elle coincerait ou s’écoulerait de mon cornet). Je garnis le cornet de pâte cacaotée, le referme et coupe au ciseau la petite pointe en laissant une ouverture plus ou moins fine selon l’épaisseur de trait de dessin que je souhaite obtenir.

Bip ! Les muffins sont cuits. Je les retire de la source de vapeur, dessine les décors au cornet et les remets 2 à 5 min pour cuire la pâte du décor (parce qu’elle contient de la levure elle aussi, elle gonfle pour donner un dessin en relief…).

Bip ! Je démoule les petits muffins et les laisse refroidir sur une grille.

Pendant ce temps, je confectionne en deux coup de cuillère à pot une "crème anglaise" paresseuse et savoureuse : je détends de la crème dessert au soja vanillée avec un peu de lait végétal et j’ajoute précautionneusement quelques gouttes d’essence d’agrume (l’arôme des essences est puissant, je mets environ 2-3 gouttes grand maximum pour 250g de crème).

Je sers mes petits muffins doux comme d’adorables petits coussins avec leur coulis parfumé… réconfort assuré !

Infos pratiques, contact et tarifs