image poster

Beignets de légumes à la farine de pois chiches

31/10/2016

J’adooooooooooooore les pois chiches et j’adoooooooooooooore la farine de pois chiches !! Après la panisse, voici des beignets de légumes, tout doudounets dans leur petit couffin de pâte dorée ! Sur la photo, les fleurettes de chou-fleur et brocoli sont trempées partiellement dans une pâte à beignets épaisse ; lors des réalisations suivantes, j’ai fluidifié davantage la pâte à beignet qui s’est accrochée en couche plus fine sur les fleurettes : la trempette intégrale a donné un résultat plus fin et encore plus délicieux !

 

Pour les beignets :

  • Légumes : chou-fleur, brocoli…
  • Farine de pois chiches : 300g
  • Eau ou boisson végétale (soja nature…)  : 150ml et + pour obtenir une texture fluide
  • 1 cc de poudre levante
  • Cumin et carvi en graines
  • Huile spéciale friture et / ou huile de palme (c’est une graisse saturée résistante à la cuisson et donc bien adaptée à la friture -> j'utilise l'huile de palme biologique de la marque VIGEAN, produite en Colombie dans le respect des travailleurs et de l'environnement !)

 Pour la crème jaune d’or au curcuma :

  • Crème de soja cuisine
  • Curcuma frais
  • Gingembre frais
  • Ail frais
  • Curcuma sec en poudre
  • Jus de citron
  • Tamari

 

Je lave soigneusement le chou-fleur et le brocoli, je détaille les fleurettes et les fais précuire à la vapeur jusqu’à ce que la lame d’un couteau les traverse, et avant que la couleur verte du brocoli ne vire au jaune. Je stoppe la cuisson en les rinçant sous un filet d’eau bien froide.

Je prépare la pâte à beignet (super facile !) : j’incorpore progressivement l’eau dans le mélange farine de pois chiches + poudre levante jusqu’à obtenir une texture veloutée comme une pâte à crêpes ; j’ajoute les graines de cumin et carvi.

Je fais chauffer dans une cocotte un bon fond d’huile, je vérifie que la température est adaptée en laissant tomber une goutte de pâte : si elle frit rapidement, c’est bon ! Je trempe les fleurettes dans la pâte à beignet, égoutte l’excédent et les fais frire dans l’huile chaude jusqu’à ce qu’elles soient dorée.  Je pose les beignets sur un papier absorbant pour pomper l’excédent d’huile.

Je prépare la crème : je broie finement au pilon (ou je mixe) les condiments frais – curcuma, gingembre, ail – et les incorpore à la crème de soja. J’ajoute du jus de citron pour l’acidité et pour rendre la crème plus épaisse (action coagulante de l’acide citrique sur les protéines de la crème de soja !) et du tamari pour saler. J’ajoute enfin du curcuma en poudre pour booster la couleur jaune.

 

Je savoure les beignets tout chauds, tout doux avec la merveilleuse crème jaune vif acidulée, et des pois chiches qui étaient là et avaient envie d’apporter leur croquant et une pointe de rouge tomate !

Infos pratiques, contact et tarifs