image poster

Flan pâtissier saveur caramel

17/07/2017

A la maison, nous aimons nous régaler d’une bonne pâtisserie traditionnelle de temps en temps (le reste du temps, nous mangeons aussi de la pâtisserie (!) mais différente !). Le flan pâtissier est d’une gourmandise sans détour : épais, doux, ferme et fondant à la fois, c’est une réjouissance bien nourrissante !, qui peut constituer un solide petit déjeuner sucré et permettre sans problème de tenir une matinée !

Traditionnel, celui-ci l’est presque tout à fait, avec du bon lait entier le plus crémeux possible, mais un sucre complet au lieu du sucre semoule habituel : la saveur prononcée de caramel du rapadura parfume à elle seule la crème à flan, qui n’a besoin d’aucun autre arôme pour envoûter les papilles !

 

Pour la crème à flan :

  • 1L de lait entier pour la gourmandise, ou de lait végétal (soja…) pour la digestibilité, c’est vous qui sentez !
  • 2 œufs
  • 100g de fécule de maïs
  • 130g de rapadura

Pour la pâte à foncer :

  • 300g de farine de petit épeautre complet ou de farine de blé
  • 125g de margarine végétale biologique (ou de beurre)
  • 1 œuf
  • 15g de sucre
  • 5g de sel

 

Je réalise la crème à flan sur le même principe qu’une crème pâtissière : je porte le lait presque à ébullition. Je mêle fécule de maïs et sucre rapadura, incorpore les œufs entiers et dilue avec un peu de lait chaud. Je reverse le tout dans la casserole et je continue à cuire à feu moyen en remuant au fouet en permanence, jusqu’à ce que la crème épaississe. Je la débarrasse dans un plat pour la laisser refroidir en la protégeant d’un couvercle pour éviter la dessiccation en surface.

Je confectionne la pâte à foncer : je mêle farine, sel et sucre, puis je sable avec la matière grasse en malaxant du bout des doigts. J’incorpore ensuite l’œuf et je complète avec juste ce qu’il faut d’eau pour obtenir une boule de pâte cohérente, non collante et non friable. Je laisse reposer 1/2h en la protégeant de la dessiccation.

J’étale la pâte, fonce un moule à tarte et pique le fond à la fourchette. Je garnis avec la crème refroidie et j’enfourne (four préchauffé à 180°C) pour 30min environ : la pâte doit être colorée et la lame d’un couteau planté dans la crème ressortir non humide.

Je laisse refroidir : la crème s’affermit, je découpe des parts bien nettes et je sers avec un petit coulis de fruits rouges acidulés si je veux un contrepoint à l’extrême douceur de ce flan, sinon nature, c’est un bonheur !