image poster

Chili en rouge et noir

03/11/2018

Le froid revient et mes envies de piment aussi ! Si je le déguste avec délice sur une simple tartine de bon pain grillé à l’huile d’olive, je l’apprécie également dans le classique chili con (ou sin !) carne.

Les haricots rouges pré-trempés avec un peu de bicarbonate cuiront rapidement (= 30 min au lieu d’1h30 !). Le quinoa noir est facultatif, mais j’aime ces contrastes de taille et de texture qui posent mon attention à chaque bouchée et m’invitent à une mastication plus attentive…

 

Ingrédients :

  • Haricots rouges secs
  • Bicarbonate de soude alimentaire 1 càs arrasée
  • Quinoa noir 50g
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • Huile d’olive
  • Coulis de tomate 300g
  • Maïs doux 100g
  • Piment d’Espelette
  • Sel gris
  • Facultatif : 1 steak haché
  • Facultatif : Herbes de Provence (oui, ce n’est pas commun dans un chili, mais c’est trop bon !)

 

Je fais tremper les haricots rouges dans un grand bol d’eau additionnée de bicarbonate pendant une nuit. Je rince les haricots et les fais cuire dans un grand volume d’eau jusqu’à ce qu’ils s’attendrissent (attention, je surveille pour qu’ils ne partent pas en purée !). Je rince le quinoa noir et l’ajoute aux haricots 10 minutes avant la fin de la cuisson.

Dans une cocotte, je fais blondir l’oignon émincé et la carotte coupée en petits dés dans un fond d’huile d’olive. J’ajoute le coulis de tomate et je fais compoter 5 min. J’ajoute les haricots et le quinoa, le sel, le piment, (les herbes de Provence et le steak haché finement émietté) et poursuis la cuisson 5 min avant d’ajouter le maïs égoutté pour simplement le réchauffer.

Je déguste avec des tartines de pain grillé à l’huile d’olive pimentée…

Infos pratiques, contact et tarifs