image poster

Biscuits saveur intense chicorée et grué de cacao

16/10/2019

« On n’est jamais mieux servi que par soi-même », c'est souvent vrai pour composer pour notre corps ce qui conviendra le mieux à ses besoins. Il m’est impossible de trouver dans le commerce des biscuits à la fois peu sucrés et gourmands pour finir le repas sur une note agréable, et qui en même temps ne donnent pas envie de « finir le paquet ». Je suis donc en quête des biscuits et gourmandises idéaux, aux fourneaux !

Un passage cet été au Clos des Sens (ici le dessert de Laurent PETIT, une fine coque de meringue et un mirage de chicorée !) m’a fait redécouvrir les plaisirs de cette plante trop méconnue : douce avec juste un soupçon d’amertume discrète, la chicorée permet de dé-sucrer les biscuits que je vous propose, en apportant des arômes à la fois intenses et subtils. Soutenus par la force de la farine de sarrasin et l’intensité du grué de cacao, ces biscuits redoutablement croustillants me font craquer… Et vous ?

 

Ingrédients pour une vingtaine de biscuits :

  • Huile de coco 50g
  • Rapadura (sucre complet de canne) 25g
  • Œuf x1
  • Farine de sarrasin 70g
  • Farine de blé T80 (semi-complète) 40g
  • Chicorée soluble 10g
  • Grué de cacao 25g (ou 10g de grué de cacao et 15g de sarrasin en grains)

Je crème l’huile de coco solide et le sucre complet. J’incorpore l’œuf entier pour obtenir un mélange crémeux. J’ajoute les farines et la chicorée pour former la pâte. J’incorpore le grué de cacao et j’étale la pâte sur une feuille de papier sulfurisé aussi finement que les éclats de fèves le permettent (5mm environ). Je dispose sur une plaque de four muet je découpe des biscuits à la roulette.

J’enfourne au four préchauffé à 180°C pour environ 20min de cuisson. Au sortir du four je sépare les biscuits et les dépose sur une grille pour laisser refroidir.

Je déguste tout croquants avec une bonne chicorée, du fromage blanc au miel ou une onctueuse compote maison…

Infos pratiques, contact et tarifs