Qui suis-je ?

Une généreuse dose de diététique, quelques pincées d'outils des thérapies cognitivo-comportementales, une main de techniques culinaires et pâtissières, un zeste de produits bio-locaux-éthiques, et une passion pléthorique pour échanger et transmettre avec bienveillance... Mélangez (délicatement !) et obtenez… votre diététicienne épicurienne !

 

Un cheminement...

En parallèle de mes études de communication aux Beaux-Arts, j’ai découvert une passion profuse pour la cuisine, art magique de la transformation des matières et de la sublimation des saveurs !

A cette époque je plongeais aussi dans les 4 Accords Toltèques de Don Miguel RUIZ et dans le livre de Marshall ROSENBERG, Les Mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs ; ces lectures m'ont sensibilisée à l'importance de la bienveillance pour nous-même, de l'écoute et du respect de nos besoins essentiels.

J'ai poursuivi avec délices mes études en pâtisserie-chocolaterie-glacerie-confiserie (!). Parallèlement je faisais mes premiers pas en magasin bio et découvrais foultitude d'ingrédients nouveaux qui ont révolutionné ma façon de cuisiner ; j'ai aussi senti l'élan de m'investir dans des voies éthiques, écologiques et solidaires à travers une "consomm'action" plus responsable où j'ai trouvé beaucoup de gratification.

En me penchant sur les caractéristiques des aliments alternatifs, j’ai pris conscience du lien entre alimentation et santé. Je me suis passionnée pour la connaissance des aliments, leur composition, et pour la manière de les apprêter de sorte à préserver (et sublimer !) leurs qualités. Ma joie de transmettre m'a fait embrasser le métier de diététicienne.

Outre l'approche comportementale de la diététique que j'ai rapidement adoptée (posture qui rend son autonomie au patient en activant ses propres compétences de régulation), j'ai continué à enrichir ma pratique grâce à la Thérapie de l'Enfant intérieur qui offre de magnifiques outils d'accompagnement des émotions.

Toutes expériences et compétences que j'ai la joie de mettre au service d'une activité vibrante et riche de sens : vous accompagner vers une plus grande santé et votre sérénité alimentaire.

 

Des rencontres

Des rencontres précieuses m’ont nourrie et ont été déterminantes dans mes formations en cuisine, diététique et thérapie :

Mon parcours s'est aussi enrichi d'une expérience hospitalière au CHAL (Centre Hospitalier Alpes Léman, à Findrol), où j'ai contribué notamment à accompagner les patients avant et après chirurgie bariatrique.

De nombreux livres ont également alimenté mes connaissances, vous trouverez mes préférés dans la bibliothèque épicurienne ICI.

 

En action !

Aujourd’hui, j’ai le plaisir d'exercer ce métier que j'aime profondément en partageant mon temps entre :

Les actions de prévention

auprès d'établissements scolaires, mutuelles, entreprises… pour promouvoir et partager un rapport plus sain et serein à l’alimentation.

Les conférences et ateliers

sur des thèmes-clés de l'équilibre alimentaire, pour les particuliers ou en entreprise, en solo ou en collaboration avec des professionnels formidables !

 

Les ateliers cuisine

pour transmettre des techniques simples, saines et gourmandes au contact de son intuition.

Les interventions radio sur France Bleu Pays de Savoie

aux côtés de Karine ROYE et Serge CARBONELL, dans les émissions "Les Experts" et "L'Assiette savoyarde".

L'écriture

et aussi la photographie, pour partager via le blog des Mangeurs libres, des articles de magasines (et bientôt un livre !) un univers de gourmandise à l'écoute de soi, et des expériences de bienveillance pour laisser s'épanouir le Mangeur libre en nous...

 

Aujourd’hui, quand on me demande au cours d'un dîner ce que je fais et que je réponds très fière que je suis diététicienne, je vois de petits nez penauds se pencher vers les assiettes et me dire d’un air honteux : « tu sais, je ne mange pas comme ça d’habitude… ». Alors j’explique, que la nourriture c’est beau, que manger ensemble c’est partager de la joie, que le plaisir est fondamental pour se réguler, que je suis une diététicienne épicurienne… Et puis je reprends une part de dessert, surtout s’il est au chocolat, et je la savoure, jusqu’à me sentir rassasiée et de saveurs et de convivialité, pleinement...

Voir aussi :

Diététicienne ou nutritionniste ?

Infos pratiques, contact et tarifs