Diététique épicurienne®

Diététicienne épicurienne, kesako ?

Pourquoi « diététicienne épicurienne » ? Parce que j’aime les oxymores* !

Dans l’imaginaire collectif, « la diététicienne » est la personne qui va priver de plaisir, tandis que « l’épicurien » est le gourmand qui les goûte tous…

Mais quand on regarde de plus près, la « diététique » étymologiquement parlant signifie « art de vivre », et Épicure, mon philosophe chouchou, n’encourageait pas le plaisir "gourmand" mais le plaisir "gourmet" : choisir ses plaisirs, laisser de côté les moindres, ne s’offrir que les meilleurs…

Cet art de vivre, appliqué à notre manière de nous alimenter, pourrait donner : « je n’ai pas faim pour cette part de gâteau qu’on m’offre maintenant, mais je le garde de côté et l’apprécierai mieux tout à l’heure quand j’aurai de l’appétit »…

La diététique épicurienne, c’est un art de gérer ses plaisirs en gourmet. Elle prend soin du corps, bichonne le cœur, nourrit la tête, et régale les sens !

 *Un oxymore est une figure d'opposition qui consiste à réunir deux termes de sens contraires dans un même groupe de mots. Ça fait délicieusement grincer les méninges !

 

Diététique épicurienne®, une marque déposée

Diététique épicurienne® est une marque déposée auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle).

J’ai observé dans le milieu de la nutrition, ne serait-ce que durant mes études, l’usage de termes engageants ("plaisir alimentaire"...), prêtant à confusion car dissimulant des régimes restrictifs (les expressions « équilibre alimentaire », « savoir manger »… par exemple, sont apposées sur des méthodes qui restent dans l'ambiguïté entre "faites-vous plaisir !" et "soyez raisonnable...", ménageant la dissonance cognitive sans donner les clés qui permettent de gérer naturellement, sereinement et joyeusement ses désirs alimentaires...).

J’ai choisi de protéger Diététique épicurienne® afin que l'expression ne soit apposée que sur des pratiques qui nourrissent et respectent le sens que je souhaite la voir véhiculer, au sein d'un accompagnement des personnes vers une authentique liberté alimentaire, et leur permettant d'acquérir les compétences de s'autoréguler de façon autonome, en Mangeurs libres